Poésie - Planchon Claude-Alain


Claude Alain Planchon

Site Officiel

Aller au contenu

Poésie

Bibliographie
CARRÉS POÉTIQUES/1

Le 20 décembre de l’an de grâce 2017, le soussigné FLAMENT, éditeur indépendant engagé de plein droit et sans contrainte, dans une pure démarche créative éditoriale a déclaré existant le concept de CARRÉ POÉTIQUE à l’usage du commun des mortels. En ce sens, il s’adresse à chaque être de ce bas monde qui, l’ayant ou non déjà éprouvé par l’attitude et par l’esprit, est convaincu que dort en lui un individu inspiré capable d’exprimer par le texte sa poésie latente.
Chaque texte est riche de 620 caractères, espaces comprises, qui s’étagent en 20 lignes de 31 signes pour former un carré parfait de 10 centimètres de côté lorsqu’il est couché sur le papier.
Les symboles . (point) représentent un espace entre mots ou lettres uniques.
Les symboles / (slash) représentent la respiration entre entités qu’ils enserrent à la lecture orale du texte.
Toute majuscule et toute ponctuation (hormis ces symboles) sont bannies des textes reproduits, exceptés les traits d’union et apostrophes.
Chaque texte a pour titre CARRÉ POÉTIQUE et est numéroté de 1 à ∞ (infini), le projet à son commencement n’étant pas défini précisément dans le temps.
Le sujet n’est pas imposé. Ainsi, le texte peut être narratif, lyrique, épique, satirique, surréaliste, érotique, philosophique, voire engagé, peu importe, pourvu qu’en ressorte une impression poétique au sens que l’on admet généralement au genre.
L’initiateur est conscient que le genre poétique n’admet géné- ralement aucune contrainte en ce sens qu’il symbolise la liberté absolue. Il est donc respectueux de ceux que cela pourrait brider dans leur imagination. Cela dit, cette contrainte spécifique (la forme finale du texte et le nombre exact de caractères requis) est ce qui caractérise et différencie ce projet des autres projets poétiques. En ce sens, elle lui donne un genre unique et répertoriable et prend dès lors toute sa valeur par sa singularité évidente.

ISBN : 978-2-36336-341-1
PAGES : 84
FORMAT : 145×145
PARUTION : 02/2018
COLLECTION : Hors collections
PRIX : 7 €


L'AN NUIT DES ROIS
suivi de Spires rituelles, carnets de surréel et Astrosophia
Anne De Commines
Claude-Alain Planchon
Poètes des cinq continents

L’AN NUIT DES ROIS grave des visions comme des tableaux. Fin du monde et sphères obscures constellent des eaux-fortes où le souvenir devient tracé. Des figures issues des Terres Noires alchimiques respirent et se répondent à travers les limbes pour conquérir le développement durable de l’esprit. Anne de Commines et Claude-Alain Planchon mêlent onirisme et vestiges hermétiques.

SPIRES RITUELLES somment la quête de la présence au-delà de nos reliques. Quelqu'un bat-il encore en nous ? Se mesure-t-il à sa propre verticale ? Les yeux du passé nous observent sur des restes éveillés, ils traquent nos sommeils, nos regrets et nos solitudes imparfaites. Anne de Commines et Claude-Alain Planchon effeuillent dans la nuit les jours indécis où pousse le cri.

Dans CARNETS DE SURREEL, Anne de Commines s’essaie au surréalisme. D’aphorismes en mini réflexions elle propose des séries d’amusements impulsifs. Humour sous nouvelles topiques et phrases flexibles plastiquent les codes dans une esthétique concision.

ASTROSOPHIA est un dialogue de science-fiction où s’interpénètrent astrophysique, génétique et cheminement psychique. Anne de Commines mathématise le langage, sphère de l’intelligence ou de la folie, crée des espaces impossibles à la Escher. En sortira-t-on ?
92 pages
Editeur : Edition de l'Harmattan - Paris
Parution : juin 2011  

Prix éditeur : 14,00€TTC

Retourner au contenu